Comment se préparer pour un pèlerinage comme le Camino Frances?​

"

Le 8 mai 2022, je suis partie parcourir les 800 km du Camino Frances. Il s’agit de mon troisième pèlerinage, donc, je voulais vous partager les étapes principales que je fais pour préparer un pèlerinage facilement!

(Psssst: Ces étapes sont valables pour tous les pèlerinages, pas seulement pour le Camino Frances! 😉)

Les étapes pour préparer un pèlerinage

 

1. Choisir son point de départ

Même s’il y a généralement des points de départ et d’arrivée “communs” pour les différentes routes de pèlerinage, un pèlerinage peut se commencer n’importe où.

Pour choisir votre point de départ, je vous suggère donc de prendre en considération les éléments suivants:

  • le temps à votre disposition
  • votre budget
  • le type d’hospitalité choisie (strucutures pour pèlerins, B&B, en tente)
  • votre condition physique
  • le nombre de kilomètres et de dénivelé que vous voulez/pouvez faire chaque jour
  • la période à laquelle vous décidez de partir
  • vos préférences personnelles (voulez-vous visiter certaines villes/endroits en particulier, est-ce que vous préférez les parties plus naturelles/culturelles/tranquilles/achalandées, etc.)

 

2. Planifier son départ 

Bien qu’une fois arrivée sur le Camino, je vous conseille vivement de vivre l’expérience dans le moment et de ne pas trop planifier à l’avance (sauf si vous êtes très restreinte dans les temps pour le parcourir), il y a tout de même certaines choses à planifier avant de partir.

Voici donc une liste (non-exhaustive) des démarches à faire avant de partir:

  • Déterminer comment arriver et partir du Camino (par avion, train, autobus, auto, etc.).
  • Vérifier les conditions d’entrées du pays de départ  et les règles concernant le COVID.
  • Acheter une assurance voyage.
  • Se procurer la Credencial, le passeport du pèlerin qui permet d’avoir accès aux strucutures et services réservés aux pèlerins. Il est généralement possible de se la procurer dans les grandes villes sur le Càpppamino. Il est aussi possible de la commander dans les différentes associations de pèlerins à travers le monde (voir la liste ici) ou sur le site des postes espagnoles.
  • S’informer sur les forfaits de téléphone en Espagne pour pouvoir appeler et avoir accès à des données cellulaires.

 

3. Choisir le matériel à apporter

Si vous décidez de parcourir le Camino en dormant dans les albergues et B&B, vous n’aurez pas besoin d’apporter beaucoup de matériel. Par contre, il faudra aussi prendre en compte la saison au cours de laquelle vous le parcourrez pour bien sélectionner votre habillement.

Voici une liste du matériel de base dont vous aurez besoin:

  • de bonnes chaussures de marche (cassées avant de débuter le pèlerinage)
  • un sac à dos de 35-45L
  • un kit de vêtements pour marcher
  • un kit de vêtements pour dormir
  • 2-3 rechanges de sous-vêtements
  • une paire de sandales/tongues pour le soir
  • une polaire
  • une veste imperméable ou un poncho
  • un chapeau
  • un sac de couchage léger et/ou un sac à viande
  • une serviette en micro-fibres

Évidemment, si vous comptez parcourir le Camino en tente, il faudra rajouter à cela une tente, un matelas de sol, un sac de couchage, un réchaud, une popote, etc.

 

4. S’entrainer

Ceci n’est pas une étape obligatoire, mais elle est fortement conseillée pour éviter d’avoir des problèmes physiques lors des premiers jours et aussi pour vérifier que votre équipement soit adéquat.

Si vous êtes actifs dans votre vie quotidienne, alors ce n’est pas nécessaire de faire beaucoup plus. Vous pouvez simplement ajouter des randonnées avec votre sac à dos chargé à votre routine actuelle.

Si vous êtes plutôt sédentaire, alors je vous conseille de commencer à vous entrainer environ trois mois avant votre départ.

Entrainez-vous à marcher régulièrement avec votre matériel (chaussures et sac à dos chargé). Essayez de faire des randonnées régulièrement pour entrainer votre corps à marcher plusieurs heures d’affilée.

Si possible, faites aussi des randonnées plusieurs jours de suite, car c’est la difficulté principale du Camino Frances (et de n’importe quel pèlerinage ou trek).

Vous pouvez aussi faire des entrainements musculaires et des entrainements d’endurance cardio durant la semaine (ex. courir, faire du vélo, nager, faire du ski de fond, etc.).

 

Le Camino Frances, comme les pèlerinages en général, surtout en Europe, ne nécessitent pas une énorme préparation, ni de matériel très technique, ni d’une forme physique hors du commun. Ils sont très accessibles et à la portée de tout le monde.

Donc si vous avez comme objectif de faire le Camino Frances ou tout autre pèlerinage, faites-le! Vous verrez, c’est une expérience incroyable!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.